Assistante Maternelle Bruyeres et Montberault
Bienvenue sur Assistante Maternelle Bruyères et Montberault.
Ici pas d'obligation de venir tout les jours .
Ici tu est chez toi , installe toi confortablement et parcourt tout le forum .
N'oublie pas de lire quand mêmes le règlement
http://kikoue.forumpicardie.com/t72-les-regles-du-site
et de te présenter .
http://kikoue.forumpicardie.com/f1-la-presentation-c-est-ici
Cordialement l'équipe administrateur du forum


Notre metier
 
AccueilMon portailleFAQS'enregistrerConnexion
Bonjour  Invité merci  de nous rendre une visite

Partagez | 
 

 Chanson de noel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kikoue
Administrateur et modérateur
Administrateur  et modérateur
avatar


MessageSujet: Chanson de noel   Sam 11 Avr - 13:18

C’EST LA VALSE DE NOËL

C'est la valse de Noël, qui tourne, tourne toujours
Jolie valse de Noël, qui nous chantent les beaux jours
Rappelle-nous que ce soir, c'est fête dans tous les coeurs
Nos rêves et nos espoirs, seront des jours de bonheur

Le sapin illuminé, jusqu'à l'aurore, jette son parfum si doux, Noël
Les enfants qui crient joyeux devant leurs beaux jouets, Noël
La neige qui tourbillonne et qui danse dans l'air en retombant sur nous, Noël
Et les carillons joyeux résonnent tous en choeur, Noël

C'est la valse de Noël, qui tourne, tourne toujours
Jolie valse de Noël, qui nous chantent les beaux jours
Rappelle-nous que ce soir, c'est fête dans tous les coeurs
Nos rêves et nos espoirs, seront des jours de bonheur

C’EST NOËL CAR IL NEIGE DANS MA TÊTE

C'est Noël car il neige dans ma tête
Partout partout les flocons sont réunis
C'est Noël et pour pas que tu t'embêtes
Voici pour toi ce joli rubis

A minuit nous irons à la messe de minuit
Pour prier Jésus notre seul n'ami
Et après nous irons chez mon'oncle René
Qui paraît qui fait du maudit bon pâté

C'est Noël car il neige dans ma tête
Partout partout les flocons sont réunis
C'est Noël et pour pas que tu t'embêtes
Voici pour toi ce joli rubis


[b]DANS NOS VIEILLES MAISONS [/b]
(La Bottine Souriante)


Si vous voyagez un brin
Du côté de St-Quentin
Dites bonjour à mes parents
Qui habitent le cinquième rang
Vous pouvez pas le manquer
Prenez le ch'min pas pavé
Près d'la maison vous verrez
Y'a une croix qu'on a plantée

En vous voyant arriver
M'man ôtera son tablier
Et dira, mais entrez donc
Passez donc dans le salon
Les planchers tout frais cirés
On ose à peine marcher
Un bouquet de fleurs des champs
Embaume l'appartement

Que c'est charmant
Chez nos parents
C'que ça sent bon
Dans nos vieilles maisons

Sitôt que vous s'rez entrés
Y faudra vous dégrayer
On vous garde pour le souper
Car ce soir y'a une veillée
On vide la chambre des garçons
Roule le tapis du salon Heureux l'père tire une bouffée
En attendant les invités

Les voisins arrivent gaiement
Avec leur douzaine d'enfants
On monte en haut les coucher
Cinq par lit, faut les tasser
Quand ils sont tous endormis
On ferme la porte sans bruit
On descend le coeur joyeux
En attendant le violoneux

Ah, c'que c'est gai
Dans nos veillées
La vie a du bon
Dans nos vieilles maisons

Pour ceux qui prennent un p'tit coup
Papa sort son caribou
Quand on est ben réchauffé
On s'invite pour danser
Ti-Jean avec Joséphine
Le grand Arthur pis Caroline
Thérèse avec Poléon
Pis tous les maîtres de la maison

Les violons sont accordés
Les musiciens tapent du pied
C'est Frétine qui va caller
L'premier set de la veillée
Swinguer la su'l plancher-là
Les gigueux sont fatigués
Thérèse qui étouffait
Est allée ôter son corset

Dansons gaiement
C'est le bon temps
Du rigodon
Dans nos vieilles maisons

Comme c'est l'temps du réveillon
La vieille a fait des cretons
Du ragoût d'pattes de cochon
Des tourtières et du jambon
Pour le dessert sur la table
Notre bon sirop d'érable
Des beignes, d'la crème d'habitant
Les ceintures changent de cran

Maintenant qu'on a trop mangé
On peut à peine souffler
Des histoires à raconter
Rire ça fait digérer
Déjà cinq heures du matin
La veillée tire à sa fin
On réveille les enfants
On s'dit au revoir en baillant Oh yes
Ça s'passe comme ça
La vie a du bon
Dans nos vieilles maisons
C'est la tradition
Dans nos vieilles maisons





[b]ÇA BERGERS[/b]

Ça bergers, assemblons-nous
Allons voir le Messie
Cherchons cet enfant si doux
Dans les bras de Marie.
Je l'entends, il nous appelle tous
Ô sort digne d'envie!
Laissons là tout le troupeau
Qu'il erre à l'aventure.
Que sans nous sur ce coteau
Il cherche sa pâture
Allons voir dans un petit berceau
L'auteur de la nature.
Sa naissance est sur nos bords
Ramène l'allégresse
Répondons par nos transports
À l'ardeur qui le presse.
Secondons par de nouveaux efforts
L'excès de sa tendresse.
Dieu naissant, exauce-nous,
Dissipe nos alarmes.
Nous tombons à tes genoux
Nous les baignons de larmes.
Hâte-toi de nous donner à tous
La paix et tous ses charmes.


DANS CETTE ÉTABLE


Dans cette étable, que Jésus est charmant
Qu'il est aimable dans son abaissement
Que d'attraits à la fois
Tous les palais des rois
N'ont rien de comparable
Aux beautés que je vois
Dans cette étable.
Que sa puissance paraît bien en ce jour
Malgré l'enfance de ce Dieu plein d'amour.
L'esclave racheté et tout l'enfer dompté
Font voir qu'à sa naissance
Rien n'est si redouté
Que sa puissance.
Heureux mystère, Jésus souffrant pour nous
D'un Dieu sévère
Apaise le courroux
Pour sauver l'univers
Il naît dans la douleur
Et sa bonté de père
Éclipse sa grandeur
Heureux mystère.


DOUCE NUIT


Douce nuit, sainte nuit!
Dans les cieux l'astre luit.
Le mystère annoncé s'accomplit.
Cet enfant sur la paille endormi,
C'est l'amour infini,
C'est l'amour infini!
Paix à tous! Gloire au ciel!
Gloire au sein maternel,
Qui, pour nous en ce jour de Noël,
Enfanta le Sauveur éternel
Qu'attendait Israël,
Qu'attendait Israël!


D'OÙ VIENS-TU BERGÈRE?

D'où viens-tu bergère,
D’où viens-tu? (bis)
Je viens de l'étable,
De m'y promener,
J'ai vu un miracle
Ce soir arriver.
Qu'as-tu vu bergère,
Qu'as-tu vu? (bis)
J'ai vu dans la crèche
Un petit enfant,
Sur la paille fraîche
Mis bien tendrement
Rien de plus bergère,
Rien de plus? (bis)
Sainte Marie, sa mère
Sous un humble toit,
Saint Joseph, son père
Qui tremble de froid.
Rien de plus bergère,
Rien de plus? (bis)
Y'a le bœuf et l'âne
Qui sont par devant,
Avec leur haleine,
Réchauffent l'enfant. Rien de plus bergère,
Rien de plus? (bis)
Y'a trois petits anges
Descendus du ciel,
Chantant les louanges
Du Père éternel.
Rien de plus bergère,
Rien de plus? (bis)
Y a trois petits mages
Avec leurs moutons
Qui sont en extase
Près du saint poupon
Où vas-tu bergère,
Où vas-tu? (bis)
Suivez-moi mes frères
Je vais retourner
Revoir le miracle
Ce soir arrivé.



GLORY ALLÉLUIA

(La plus belle nuit du monde)

La plus belle nuit du monde
C'est cette nuit de Noël
Où les bergers étonnés
Ont levé les yeux vers le ciel
Une étoile semble dire
Suivez-moi je vous conduis
Il est né cette nuit
Glory Glory Alleluia
Glory Glory Alleluia
Glory Glory Alleluia,
Chantons chantons Noël
Sur la paille d'une étable
Ils se sont agenouillés
Les pauvres comme les princes
Au pied de l'enfant nouveau-né
Et ce chant comme une source
A traversé le pays
Il est né cette nuit
Glory Glory Alleluia
Glory Glory Alleluia
Glory Glory Alleluia,
Chantons chantons Noël La plus belle nuit du monde
C'est cette nuit de Noël
Dans le cœur de tous les hommes
Un peu d'amour descend du ciel
Tant de choses nous séparent
Cette étoile nous unis
Il est né cette nuit
Glory Glory Alleluia
Glory Glory Alleluia
Glory Glory Alleluia,
Chantons chantons Noël
Glory Glory Alleluia
Glory Glory Alleluia
Glory Glory Alleluia,
Chantons chantons Noël (bis)


JOYEUX JOYEUX NOËL

Le feu danse dans la cheminée
Dehors on tremble de froid
Nuit de Noël, de sapins parfumés
Partout, tu fais naître la joie
Et au réveillon, pour les amoureux sous le gui
Les baisers seront permis
Et les enfants, le cœur vibrant d'espoir
Ont peine à s'endormir, ce soir
Le Père Noël s'est mis en route
Sur son traîneau chargé de jouets
Et de cadeaux
Et les petits le guettent et ils écoutent
La ronde folle des rennes dans le ciel
Et moi, pour vous je fais ces simples vœux
Qu'on échange depuis l'Enfant Dieu
Jeunes et moins jeunes
Soyez tous très heureux
Joyeux, Joyeux Noël
Joyeux, Joyeux Noël !




[b]IL EST NÉ LE DIVIN ENFANT[/b]

Il est né le divin Enfant
Jouez hautbois, résonnez musettes,
Il est né le divin Enfant
Chantons tous son avènement
Depuis plus de quatre mille ans
Nous le promettaient les prophètes
Depuis plus de quatre mille ans,
Nous attendions cet heureux temps.
Ah! Qu'il est beau, qu'il est charmant
Ah! que ces grâces sont parfaites
Ah! Qu'il est beau, qu'il est charmant
Qu'il est doux ce divin enfant
Une étable est son logement
Un peu de paille est sa couchette
Une étable est son logement
Pour un Dieu quel abaissement
Ô Jésus, ô roi tout-puissant
Tout petit enfant que vous êtes,
Ô Jésus, ô roi tout-puissant,
Régnez sur nous entièrement


J'AI VU MAMAN EMBRASSER LE PÈRE NOËL

C'est Noël et comme chaque année,
Le petit à des joujoux plein sa cheminée
Mais depuis cette nuit même,
Il a aussi un grand secret
À son nounours qu'il aime,
Il murmure si tu savais...
Moi, j'ai vu petite maman hier soir
Entrain d'embrasser le père Noël.
Ils étaient sous le gui
Et me croyaient endormi
Mais sans en avoir l'air
J'avais mes deux yeux entrouverts.
Et si papa était venu à passer
Je m'demande ce qu'il aurait pensé
Aurait-il trouvé naturel
Parce qu'il descend du ciel
Que maman embrasse le père Noël
Moi, j'ai vu petite maman hier soir
Entrain d'embrasser le père Noël
J'ai bien cherché pourquoi
Et j'ai deviné je crois
C'est parce qu'il m'avait apporté de si beaux jouets.
Aussi pour l'an prochain j'ai bon espoir
Qu'il viendra encore à mon appel
Et de nouveau, je f'rai semblant
De dormir profondément
Si maman embrasse le père Noël

L'ENFANT AU TAMBOUR[/b]

Sur la route param pam pam pam
Petit tambour s'en va param pam pam
Il sent son cœur qui bat param pam pam pam
Au rythme de ses pas param pam pam pam
Ram pam pam pam, ram pam pam pam
Oh, petit enfant param pam pam pam
Où vas-tu?
Hier mon père param pam pam pam
A suivi le tambour param pam pam pam
Le tambour des soldats param pam pam pam
Alors je vais au ciel param pam pam pam
Ram pam pam pam, ram pam pam pam
Là, je vais donner pour son retour
Mon tambour
Tous les anges param pam pam pam
Ont pris leurs beaux tambours param pam pam pam
Et ont dit à l'enfant param pam pam pam
Ton père est de retour param pam pam pam
Ram pam pam pam, ram pam pam pam
Et l'enfant s'éveille param pam pam pam
Sur son tambour.

[b]LE NOËL DES PETITS[/b]

Quand les cloches de Noël
Jouent leur symphonie du ciel
Les grosses font " boum, boum, boum "
Les petites font " ding, dang, dong "
Pour que descendent du ciel
En cette nuit de Noël
La joie et la liberté pour les enfants du monde entier
La la la la la la la la la la la la la la…
Quand les cloches de Noël
Jouent leur symphonie du ciel
Les grosses font " boum, boum, boum "
Les petites font " ding, dang, dong "
Pour que descendent du ciel
En cette nuit de Noël
La joie et la liberté pour les enfants du monde entier

[b]
LES ANGES DANS NOS CAMPAGNES[/b]

Les anges dans nos campagnes
Ont entonné l'hymne des cieux
Et l'écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux
Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo
Bergers pour qui cette fête,
Quel est l'objet de tous ces chants?
Quel vainqueur, quelle conquête
Mérite ces cris triomphants?
Ils annoncent la naissance
Du libérateur d'Israël
Et pleins de reconnaissance
Chantent en ce jour solennel.
Bergers, loin de vos retraites
Unissez-vous à leurs concerts
Et que vos tendres musettes
Fassent retentir dans les airs.

[b]MINUIT CHRÉTIENS


Minuit chrétiens, c'est l'heure solennelle
Où l'Homme-Dieu descendit jusqu'à nous
Pour effacer la tache originelle
Et de son père arrêter le courroux
Le monde entier tressaille d'espérance
À cette nuit qui lui donne un Sauveur
Peuple à genoux, attends ta délivrance
Noël, Noël, voici le Rédempteur
Noël, Noël, voici le Rédempteur
Le rédempteur a brisé toute entrave
La terre est libre, et le ciel est ouvert.
Il voit un frère où n'était qu'un esclave,
L'amour unit ceux qu'enchaînait le fer.
Qui lui dira notre reconnaissance
C'est pour nous tous
Qu'il naît, qu'il souffre et meurt
Peuple debout! Chante ta délivrance.
Noël, Noël, chantons le Rédempteur
Noël, Noël, chantons le Rédempteur

MON BEAU SAPIN


Mon beau sapin, roi des forêts,
Que j'aime ta parure!
Quand par l'hiver, bois et guérets
Sont dépouillés de leurs attraits.
Mon beau sapin, roi des forêts,
Tu gardes ta parure.
Toi que Noël planta chez nous
Au saint anniversaire,
Joli sapin, comme ils sont doux
Et tes bonbons et tes joujoux.
Toi que Noël planta chez nous
Par les mains de ma mère.
Mon beau sapin, tes verts sommets
Et leur fidèle ombrage.
De la foi qui ne ment jamais,
De la constance et de la paix.
Mon beau sapin, tes verts sommets
M'offrent la douce image.

------------------------


  • le plus beau cadeaux c'est le sourire d'un enfant
    A toi mon amie kikoue A tu compris que j’ai compris que tu n'avais pas compris ce que moi j’avais compris, mais que ta toujours pas compris que j’avais compris etc.

    Coucou kikoue passe un moment avec nous bisou amikale





Revenir en haut Aller en bas
http://kikoue.forumpicardie.com/forum
 
Chanson de noel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nuit de noel tragique
» La Chanson et la Marine
» Chansons Horus au Festival Belge de la Chanson Estudiantine
» Jambon de Noel
» pour la période de noel!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assistante Maternelle Bruyeres et Montberault :: Tout sur l'eveil des enfants :: Chanson et comptine-
Sauter vers: